Il doppio dialogo di Mohamed Aziz Lahbabi: tra musulmani e cristiani, tra filosofia e teologia

Markus Kneer
Mohamed Aziz Lahbabi scrisse Il personalismo musulmano nel 1964 per dialogare con un pubblico cristiano. Le sue argomentazioni si fondano, tuttavia, sulle fonti principali dell'islam e seguono i procedimenti della teologia musulmana. L'articolo si interroga sulla possibilità per il dialogo interreligioso di accedere a un secondo livello di riflessione che è quello della relazione tra teologia e filosofia. Da questo punto di vista, il personalismo lahbabien non è né occidentalizzato né salafita.

Le vrai dialogue présuppose la foi en la coexistence de systèmes différents disposant des mêmes prérogatives de s’exprimer, de se vivre de leur propre vie. Il n’est rien de plus dissolvant pour des religions que la croyance à une vérité unique absolument absolue dans un monde humain qui se définit par son ordre relatif. « L’unitarisme », en matière de dogme, est aussi dangereux pour l’humanité que l’irruption, dans nos sociétés contemporaines, des idées fixes, de l’absolutisme de l’absolu qui finit souvent par épouser le totalitarisme. Le pire danger pour le dialogue consisterait à laisser planer les équivoques et à ne pas aller jusqu’au bout de la clarification en parlant à cœur ouvert1.

I Le dialogue, un thème lahbabiien

En 1954, la thèse de doctorat de Mohamed Aziz Lahbabi (1923-1993) paraît aux Presses universitaires de France. On a…

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80