Il vangelo, promessa per i poveri

François Odinet
Quando le persone molto povere meditano il vangelo, prendono Dio alla lettera, leggendo la Scrittura come una promessa, che risuona con la promessa che qualifica qualsiasi vita umana. L'incontro della promessa evangelica con il loro quotidiano è di tipo pasquale: può far sorgere un grido che rivela la potenza della loro preghiera, o render conto della risurrezione. Può ancora attestare la presenza di Dio proprio là dove la sua promessa pare smentita. L'eco che le persone molto povere offrono al vangelo si rivela così pieno di una singolare autorità.

Il existe dans l’Église catholique de nombreux groupes de personnes très pauvres qui méditent la Parole de Dieu. Parmi eux, on trouve en France la « Famille Bartimée », fondée en 2011 à Castanet-Tolosan, dans la banlieue de Toulouse. Chaque mois, ses membres se retrouvent pour vivre une journée d’amitié, pendant laquelle ils échangent sur un passage de l’évangile1. À partir de ces partages bibliques vécus dans la Famille Bartimée, le présent article voudrait faire entendre l’écho singulier que la méditation des personnes très pauvres offre à l’évangile2.

Qui est la Famille Bartimée ?

L’évangile est au cœur de la Famille Bartimée depuis sa fondation, au point que le groupe s’est donné un nom qui en est issu. Philippe, l’un des compagnons présents à la fondation, s’en souvient :

La première fois où on a parlé autour d’un texte, c’était…

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80