Libertà e perdono nella riflessione etica del padre Albert Chapelle s.j.

Jean Rodney Brévil
Per il suo fondamento ontologico-divino e la sua importanza per lo dipiegamento della libertà, la simbolica del perdono si attesta e si mostra capace di determinare l'aspetto costitutivo della libertà e della vita morale. È attraverso il perdono che la libertà difettosa riacquisisce, dopo l'accettazione della sua fallibilità contingente, la grazia di sperare ancora e di raggiungere, al termine del suo itinerario spirituale, la contemplazione dell'Amore. Invece, al di fuori del perdono, la vita comunitaria diventa infernale. Perché si abbia vita comunitaria ed edificazione della storia, è necessaria la libertà spirituale, cioè quella libertà che, non essendo più prigioniera di se stessa, è capace di relazionarsi e di darsi.

Le thème du pardon est d’une importance capitale dans la réflexion éthique du père Albert Chapelle (1929-2003). L’étude de cette question nous permettra de ressaisir l’idée centrale des fondements théologiques de la pensée du jésuite belge, en tant que le pardon constitue l’a priori qui donne à l’homme d’espérer et de se mouvoir vers la fin visée. Précisément, l’après du pardon jouit d’un privilège particulier dans l’élaboration de la symbolique de l’action éthique du père Chapelle.

Parcourons cette symbolique du pardon (I), par laquelle Albert Chapelle construit l’éthique dans la parabole de l’enfant prodigue symbolisant comment la liberté est sauvée (II) ; elle détermine donc la personne en son acte puisque s’y dévoile l’universel dans le singulier (III) par la médiation de l’Autre (IV) ; la gratuité qui la caractérise fonde ainsi la…

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80