« Ça » n'a rien à voir. Lire Freud en philosophe

Emmanuel Falque
Filosofía - Census taker : Jean Radermakers s.j.
Dans cet original bijou littéraire, le doyen honoraire de la faculté de philosophie de l'Institut catholique de Paris nous invite à un nouveau « passage de Rubicon » (cf. NRT 138, 2016, p. 633-639). Il s'agit de celui qui sépare la philosophie de la psychanalyse. Ces deux disciplines n'ont-elles vraiment rien à voir l'une avec l'autre ? Le débat avec P. Ricoeur, M. Merleau-Ponty, G. Derrida ou M. Henry est-il définitivement clos ?
En relisant les textes fondateurs de Freud, l'A. reprend à nouveaux frais la question en s'interrogeant sur l'objet propre de l'analyse freudienne, le « ça » qui est le lieu - ou le moment - de l'émergence de la conscience humaine. Celui-ci ne se donne pas à voir comme un phénomène distinct. Pourtant cette émergence du « je », ou du mystère personnel dans l'histoire de l'humanité et de chaque être humain a sa consistance propre : « ce n'est pas rien » d'être conçu… « ça me regarde… me touche », et finalement nous suggérerait la découverte non pas précisément de « Dieu dans tout ça », mais « de Dieu tout ça »… Tels sont les titres des chapitres qui nous mènent progressivement jusqu'aux retrouvailles avec notre existence particulière au sein de l'universel concret.
Un voyage réflexif qu'il vaut la peine de tenter. Merci au phénoménologue Emmanuel Falque d'oser nous en faire expérimenter la profondeur tout en analysant le texte de Freud avec une rare compétence et un humour délicatement malicieux. - J. Radermakers s.j.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80