Jonas ! L'histoire extraordinaire d'un rêve. Bible et psychanalyse

Dominique Bonnet
Psicologia - Census taker : Didier Luciani

Depuis Carl Gustav Jung (1875-1961) notamment, la lecture psychanalytique du livre de Jonas peut revendiquer quelques productions remarquables. Sont à citer, parmi bien d’autres, en langue française, les ouvrages de D. Sibony, Jouissance du dire (Paris, Grasset, 1985) et de A. et P.-E. Lacoque, Le complexe de Jonas (Paris, Cerf, 1989). En dépit de son titre, le livre du neuro-psychiatre et psychanalyste Dominique Bonnet ne se réduit pas à cette seule approche psychanalytique, mais témoigne tout d’abord d’une longue et fervente fréquentation du prophète biblique et de ses commentateurs. Pour commencer à faire rêver, le premier chapitre (« Les mille et une nuits de Jonas », p. 13-43) fait ainsi une large place aussi bien aux commentaires rabbiniques (Pirqé de Rabbi Eliézer, Midrash de Jonas, Yalqout Chimoni, etc.) qu’aux traditions islamiques (Al-Tabari, al-Kisa’ï, etc.) Pour tout de même faire sérieux, aux yeux du lecteur rationaliste, le deuxième chapitre (« Cette histoire qui empêche de dormir les sages et les intelligents », p. 45-93) aborde quelques-unes des cruces interpretum du livre : le nom du prophète (« colombe »), la grande ville de Ninive, le drôle de poisson, l’affaire du ricin, la mystérieuse destination de Tarsis. Le troisième chapitre (« S’approprier Jonas », p. 95-125) montre comment chacune des grandes traditions religieuses (judaïsme, christianisme et islam) a essayé d’intégrer ce livre déroutant dans un cadre culturel et doctrinal conforme et rassurant. Ce n’est que dans les deux derniers chapitres (chap. 4 : « Tout un monde de symboles », p. 127-165 ; chap. 5 : « Du rêve au texte », p. 167-196) que la psychanalyse prend la relève. Je me garderai bien de gâcher le plaisir du lecteur en « racontant la fin du film », mais ceux qui s’intéressent à ce type de lecture feront, sans aucun doute, quelques trouvailles. L’ouvrage est accompagné d’une bibliographie commentée et d’une bonne vingtaine d’illustrations, ce qui rehausse encore son intérêt. — D. Luciani

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80