La rencontre de la miséricorde

Claude Sarrasin
Spiritualità - Census taker : Laurent Pidolle

Un livre de plus sur la miséricorde, pourrait-on dire ! Mais l’A. nous prévient dès l’introduction : la consigne de la miséricorde nous vient d’En-Haut, à travers les insistances des derniers pontificats. Ce prêtre de Notre-Dame de Vie et professeur de théologie a recueilli, dans son ouvrage, différentes conférences sur ce thème. L’encyclique de St Jean-Paul ii, Dieu riche en miséricorde, sert de trame aux divers chap. qui sont comme des flashs profonds et lumineux sur ce mystère éclatant et victorieux au sein des plus épaisses ténèbres du péché, celui des origines, comme celui de notre époque. Un peu comme des portes du même mystère qui s’ouvrent sur l’espérance. Il faut quitter la structure souvent cartésienne de notre esprit pour se laisser surprendre par les joyaux de ce livre disséminés ça et là. Des témoins, qui ont expérimenté la miséricorde et ont agi par elle, sont convoqués, à travers un événement majeur de leur vie, très bien mis en lumière : Ste Thérèse de l’E.-J. et le baiser du condamné, Jean Vanier et le regard si profond d’un jeune paumé. Ces « miséricordiés » et miséricordieux en actes nous permettent d’entrer dans la pensée si forte, et parfois difficile, de Jean-Paul ii et de son commentateur. Notons une explication remarquable d’Is 53,10-12, inspirée d’A. Schenker, – pourquoi le Serviteur souffrant a-t-il plu au Seigneur ? – clef herméneutique du mystère de la Rédemption. De manière fort intéressante, le dernier chap. fait résonner une inclusion significative : Dieu riche en miséricorde (1980), un des tout premiers textes du saint pape, et Mémoire et identité (2005), publié peu avant sa mort. L’A. met en lumière que le testament laissé par Jean-Paul ii, et repris par François, réside finalement en ceci : la limite que Dieu a mise au mal, c’est le bien divin de la miséricorde, participé par les hommes. — L. Pidolle

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80