Les lettres aux Philippiens et à Philémon

Camille Focant
Sacra Scrittura - Census taker : Miriam Moscow
« Ouvrage scientifique » ne va pas forcément de pair avec « ouvrage ennuyeux ».Les lettres aux Philippiens et à Philémon de Camille Focant en fournissent la preuve.
Les deux commentaires sont indépendants. Chaque lettre bénéficie d'une introd. où Focant fait état des questions classiques : l'intégrité du texte (pour Ph), l'auteur, le lieu et la date de la rédaction, le(s) destinataire(s), le genre littéraire (Ph), l'objet de la lettre, sa place dans le canon (Phm), la transmission du texte, la traduction. L'A. donne ensuite son propre avis, nuancé et clair à la fois.
Les pages sur l'objectif de Ph (p. 49-55) mettent en valeur le projet pédagogique de Paul. L'apôtre « veut avant tout aider les Philippiens à approfondir le sens de leur adhésion au Christ - le Crucifié - et les orientations fondamentales qui en découlent dans leur vie ». C'est une belle clé de lecture accessible aux chrétiens qui fréquentent cette lettre à travers la liturgie, sans en être des spécialistes.
En conformité avec le projet de la coll. Commentaire biblique, Focant propose une trad. (très) littérale, une bibliographie spécifique pour chaque péricope et son interprétation, et des notes destinées aux lecteurs familiarisés avec le grec. On trouve bien sûr une bibliogr. pour l'ensemble et des index multiples, mais aussi trois excursus passionnants. Le 1er (p. 122-126) porte sur la question suivante : « Paul développe-t-il en Philippiens une critique du pouvoir impérial romain et du culte de l'empereur ? ». Le 2e (p. 163-167) concerne « le rôle de la Loi et la justification selon Ph 3 ». Le 3e aborde une problématique de la lettre à Philémon : « Esclavage et fraternité en Christ ; le dilemme de Paul face à une question éthique complexe » (p. 234-236).
Dans son avant-propos, Focant notait que, pour un commentateur, « passer de l'évangile selon Marc aux lettres pauliniennes aux Philippiens et à Philémon constitue une expérience et un dépaysement intéressants ». Est-ce ce dépaysement qui donne une certaine fraîcheur aux commentaires ? En tout cas, la culture de l'A. est vaste, son style est alerte : heureux le lecteur qui se laisse entraîner par lui dans l'approfondissement de ces lettres. - M. Moscow r.a.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80