Martin Lutero. Una prospettiva ecumenica

Walter Kasper
Ecumenismo - Census taker : Pascal-Marie Jerumanis
Ce petit ouvrage d'une très grande valeur constitue une belle préparation au 500e anniversaire de la Réforme protestante. Pour l'A., 2017 pourrait être une opportunité pour le dialogue entre catholiques et chrétiens évangéliques. Par son approche historique, théologique et spirituelle, ce livre permet de mieux comprendre Luther dans son époque, sa postérité et son actualité. L'A. rappelle que la recherche catholique du xxe s. « a permis de reconnaître la requête authentiquement religieuse de Luther, en favorisant un jugement plus correct sur la responsabilité dans la cassure entre les Églises et, en signe d'oecuménisme, la réception de certains de ses points de vue et, notamment, de ses chants liturgiques » (p. 10). En quoi a consisté la nouveauté de la réforme de Luther ? Avec une énergie nouvelle, il a posé la question de Dieu : « Comment puis-je trouver un Dieu miséricordieux ? » Voilà le problème existentiel de Luther. En se confrontant à l'occamisme et en s'inspirant d'Augustin, il a dépassé un catholicisme qui n'était pas réellement catholique et a redécouvert quelque chose de fondamentalement catholique.
L'A. se demande comment penser l'actualité de Luther. Dans le contexte de l'histoire moderne de la liberté ? Ce n'est vrai qu'en partie, car, devant certaines manifestations postmodernes de la liberté, Luther aurait énergiquement opposé la liberté théonome du chrétien, libérée par la grâce et prisonnière de la Parole de Dieu. Par ailleurs, Luther, qui n'était pas un homme oecuménique, tout comme ses adversaires, peut être paradoxalement actuel dans le contexte oecuménique d'aujourd'hui, non par ses orientations ecclésiologiques, mais par son appel à la conversion et son orientation radicale vers l'Évangile de la grâce et de la miséricorde de Dieu. Seule la miséricorde peut guérir les profondes blessures que la division a faites au Corps du Christ qui est l'Église. Mais faut-il pour autant mettre de côté une approche « confessionnelle » de l'oecuménisme, comme le suggère l'A. qui invite à passer d'une approche confessionnelle autoréférentielle à un oecuménisme de service pour le monde ? - P.-M. Jerumanis

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80