Prêtre à Bénarès, postf. R. Scholtus

Yann Vagneux
Missioni e giovani Chiese - Census taker : Markus Kneer

Si on veut apprendre quelque chose sur les relations spirituelles entre le catholicisme et l’hindouisme, il faut ouvrir ce livre. Il décrit l’itinéraire et les rencontres des femmes et des hommes à qui le Christ a inspiré d’aller en Inde. Par là, il s’agit d’un texte multi-biographique : sur Jules Monchanin, Henri Le Saux, Raimon Panikkar, Bettina Bäumer, Giorgio Bonazzoli, etc. L’A. ne décrit pas seulement leurs expériences indiennes, mais y ajoute toujours des réflexions théologiques, souvent enrichies par ses propres expériences. A suivre ces récits, le lecteur commence alors à avoir une idée de ce que signifie traduire l’expérience christique et chrétienne dans un contexte non-occidental.

Ce livre n’est donc pas seulement un livre sur le dialogue hindou-catholique, mais aussi sur l’« identité » catholique, qui est, presque naturellement, une « identité d’exode » (E. Housset). Et par là, le titre de la postface, écrite par R. Scholtus, est très marquant : « Bénarès m’a rendu plus catholique » – une catholicité ouverte qui n’est pas seulement importante pour les catholiques, mais aussi pour leurs prêtres. Alors que l’identité sacerdotale est aujourd’hui très bouleversée et questionnée, ce livre offre un véritable ressourcement spirituel. On peut toujours lire entre les lignes la question suivante : que veut dire « être prêtre » ? Or, ici, les exemples et les témoignages extraordinaires qu’on trouve de ces figures sacerdotales ne viennent pas des bords de la Seine ou du Tibre, mais du fleuve saint des hindous : le Gange, dans la ville sainte de l’hindouisme. Bien sûr, l’A. établit de nombreux parallèles avec l’expérience de Charles de Foucauld en terre d’islam.

Le dernier chapitre sur la musique indienne comme accompagnatrice de l’eucharistie laisse entendre, très originalement, le point d’orgue du texte : la présence de Jésus dans l’hostie et l’adoration du Saint-Sacrement à la rencontre de toutes les adorations omniprésentes qu’on trouve à Bénarès. (Face au grand nombre des termes indiens, on aurait souhaité profiter d’un glossaire). — M. Kneer

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80