Sur les pensées. Édit. P. Géhin, G. Guillaumont & A. Guillaumont

Évagre le Pontique
Storia del pensiero - Census taker : Noëlle Hausman scm
Édité pour la première fois dans son intégralité, le traité qu'Évagre du Pont écrivit à la fin du IVe siècle retrace «malgré l'aspect désordonné de la matière qui le constitue, tout l'itinéraire spirituel de l'âme depuis sa condition présente jusqu'à son terme, la vision de la lumière divine» (p. 23). La tradition manuscrite, riche de plus de cent pièces, dont 81 manuscrits grecs, est présentée de manière exhaustive, de même que les diverses éditions et traductions; le stemma de la première partie du traité, de loin la plus complexe, s'étend ainsi du IVe au XVIe siècle (p. 135). Une courte bibliographie précède l'édition proprement dite du texte et de sa traduction (p. 148-301). L'ouvrage s'achève sur une note complémentaire, un appendice à propos de la version syriaque, une table des concordances avec les éditions antérieures, et surtout, un index des manuscrits, des références scripturaires et des mots grecs.
Adressé à celui qui est devenu «gnostique» et tend à s'élever jusqu'à la «prière pure», le Traité des pensées vise à lutter contre les démons qui harcellent la partie rationnelle de l'âme: «après une longue observation, nous avons appris à connaître la différence qu'il y a entre les pensées angéliques, les pensées humaines et celles qui viennent des démons» (p. 177); «par exemple: si dans mon esprit se forme le visage de quelqu'un qui m'a fait du tort ou m'a déshonoré, ce sera la preuve que la pensée de la rancune m'a visité» (p. 155). Un anachorète peut recevoir du Seigneur la science du discernement (p. 245), il peut opposer à la pensée démoniaque «les trois pensées qui la coupent» (p. 261), mieux encore, il l'emportera sur «le démon vagabond» d'avant l'aurore: «voici ce qu'il faut faire après le retrait du démon: assieds-toi et en toi-même remémore-toi les événements qui te sont arrivés, d'où tu es parti et où tu es parvenu, en quel lieu tu as été saisi par l'esprit de fornication, ou de colère, ou de tristesse, et comment, encore, est arrivé ce qui est arrivé; observe ces détails et livre-les à ta mémoire, afin de pouvoir le démasquer lorsqu'il s'approche» (p. 183). Les règles de discernement des esprits d'Ignace de Loyola ne sont vraiment pas loin. - N. Hausman, S.C.M.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80