Un Juif s'explique sur l'Évangile. La lettre de Paul aux Romains

Paul Bony
Sacra Scrittura - Census taker : Jean Radermakers s.j.
Le p. Paul Bony, prêtre de Saint-Sulpice, exégète et prof. d'Écriture sainte dans plusieurs séminaires et à la Faculté de théologie de Marseille, bien connu pour ses ouvrages sur Paul et la résurrection de Jésus, nous accompagne ici dans la lecture de l'épître majeure de l'Apôtre, la lettre aux Romains, l'itinéraire de l'histoire du salut à travers la réflexion du peuple d'Israël à la lumière de Jésus, Messie et Fils de Dieu. L'ouvrage est préfacé par Jean-Marc Aveline qui souligne la double originalité de ce commentaire: pourquoi Israël a-t-il refusé l'Évangile et comment se situe la pensée juive actuelle par rapport à ce texte?
Le livre débute par une allusion à une conférence du rabbin Rivon Krygier (dont le texte se trouve en fin de volume, p. 373-406); il donne le ton sur le propos de l'A.: mettre la pensée de Paul en contexte contemporain d'une réflexion sur le peuple élu, la foi, la loi de Moïse, la justification et le salut des hommes. Le commentaire se déroule en «lecture continue», avec peu de notes en bas de page, de telle façon que nous sommes d'emblée entraînés dans la réflexion de l'Apôtre. Après un liminaire qui explique le but de l'A. et l'ouverture de l'épître (Rm 1,1-17), les quatre grandes parties de la lettre s'ouvrent à nos yeux: juifs et païens se trouvent ensemble «sous la colère de Dieu» dans la figure du Christ crucifié, mais une espérance est donnée pour tout homme; grâce à l'incarnation de Dieu en Christ, qui est à la fois un vrai juif et en même temps l'homme qui assume et prend en charge l'humanité entière à laquelle il communique une participation à son intimité. Paul s'interroge alors sur le sens du refus de ses frères juifs de l'Évangile, qui le fait profondément souffrir. Il dessine cependant un avenir de salut, car la grâce de Dieu est irrésistible. D'où le don universel du salut destiné à tous les hommes dans «l'obéissance de la foi et l'existence chrétienne». Le texte du commentateur est celui d'un enseignant qui nous fait découvrir comme de l'intérieur la pensée de Paul, la vigueur et la subtilité de son argumentation et jusqu'à son ressenti.
Dès lors, ce commentaire s'avère assez largement accessible. Il fournit d'excellentes clefs de lecture et il nous permet de pénétrer le contexte et la mentalité des premiers destinataires de la lettre aux Romains. Ses qualités pédagogiques le font recommander principalement aux étudiants et à tous ceux qui désirent entrer dans une compréhension à la fois globale et précise de la pensée de Paul. L'option choisie par l'A. donne à ce commentaire un sérieux avantage pour pénétrer en ce sanctuaire secret paulinien qu'est l'épître aux Romains. Il convient d'en remercier l'A. qui, en raison de sa longue expérience, est devenu maître en matière de haute vulgarisation, principalement en ce qui concerne l'Apôtre Paul, son patronyme. - J. Radermakers sj

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80