« Vous serez mon peuple et je serai votre Dieu » (Ez 36,28). Réalisations et promesses

(dir.) Philippe Abadie (dir.) Marc Rastoin s.j. (dir.) Marie-Hélène Robert (dir.) François Lestang
Sacra Scrittura - Census taker : Miriam Moscow

Heureux furent les participants au 25e congrès de L'ACFEB de Lyon (1-4 sep. 2014) sur le thème « Vous serez mon peuple et je serai votre Dieu ». À l'occasion du 50e anniversaire de la promulgation de Lumen gentium, les organisateurs voulaient affronter la question suivante : si l'Église est le peuple de Dieu, a-t-elle pris la place d'Israël ? Quelle est la compréhension que la Bible offre à la notion d'une consécration du peuple à Dieu ? Comment éviter une théologie (mortifère) de la substitution ?
Les Actes sont composés d'une présentation par François Lestang et Marie-Hélène Robert, d'un hommage de Catherine Vialle au regretté Jacques Vermeylen, décédé peu après le congrès, puis d'interventions divisées en trois parties. La 1re, « La notion du peuple de Dieu dans l'Ancien Testament », est la plus longue : douze prestations. Jean-Louis Ska ouvre le dossier avec son article sur « Israël et ses problèmes d'identité du temps des deux royaumes à l'époque hellénistique ». Onze articles riches et variés explorent la problématique. Dans la 2e partie, Christian Grappe présente une étude des mots laos et ethnos chez les auteurs du NT, puis sept auteurs abordent des facettes différentes du thème dans deux évangiles, les Actes, St Paul, l'épître aux Hébreux et la première Lettre de Pierre. La 3e partie, « la notion théologique du Peuple de Dieu », contient quatre articles : « La terre d'Israël dans la conscience juive hier, aujourd'hui et demain » (Rivon Krygier), « Étude du concile Vatican ii et de ses suites théologiques » (Marie-Hélène Robert), « Quelle(s) métaphore(s) pour parler de l'Église ? » (Marc Rastoin) et « Ils seront ses peuples… » (Antoine Guggenheim). L'ensemble est stimulant, bien écrit et dense.
Oui, heureux furent les participants à ce congrès, mais bien plus heureux sont les lecteurs de ses Actes. Ils peuvent entrer dans cette mine et prendre le temps nécessaire pour intégrer ses richesses. Cela en vaut vraiment la peine. - M. Moscow r.a.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80