Francis de Sales and the Dry Bones Prophecy (Ezek 37) – Second Part: Francis’s Interpretations

Nicolas Bossu l.c.
In a previous article I presented Calvin’s interpretations on Ezek. 37. This article confronts his exegesis with that of Francis of Sales, in order to show their distinct relationship with the medieval exegesis based on the “four senses of the Scripture”, rejected by Calvin but practiced by Francis. This study highlights the two different ways followed by the protestant reform and the catholic counter-reform on the interpretation of Scripture.

Notre article précédent (NRT 141, 2019, p. 177-188) exposait les différentes interprétations d’Ez 37 par Jean Calvin. Nous voudrions à présent confronter son art interprétatif avec celui de saint François de Sales. D’entrée de jeu, il faut reconnaître que l’évêque de Genève ne nous offre pas une œuvre exégétique aussi fournie que le réformateur de la même ville1 : le génie du premier s’est déployé sur le plan de la théologie spirituelle, avec une exceptionnelle pratique de la direction individuelle ; le génie du second est avant tout spéculatif, avec la conscience d’offrir à sa communauté une « somme » pour l’édification d’une nouvelle théologie. Tous deux cependant furent de grands prédicateurs, et c’est là un domaine commun qui autorise la comparaison.

Ne cherchons pas chez François une théorie originale d’interprétation de…

newsletter


the journal


NRT is a quarterly journal published by a group of Theology professors, under the supervision of the Society of Jesus in Brussels.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgium
Tél. +32 (0)2 739 34 80