Meaning and misinterpretation of the notion of mystery

Jean-Marie Brauns p.s.s.
In the writings of Paul the notion of mystery encompasses a major theological intuition. The pre-Nicene Fathers broaden this notion in terms of their exegetical, liturgical and pastoral concerns and, in so doing, deepen it in a way which easily eludes our contemporary Western minds. The different modern usages of the term “mystery” come from a historical confusion and an ideological overvaluation and hinder the access to the intuition of Paul and the Fathers.

I Compréhensions contemporaines de la notion de mystère

L’idée de mystère évoque aujourd’hui surtout ce que nous ne comprenons pas : une chose, une situation ou une personne dont l’essentiel nous est caché mais qui nous fascine tout de même. Devant un mystère, la raison doit reconnaître ses limites, même si elle ne se déclare pas entièrement vaincue. Rouletabille finit bien par résoudre le Mystère de la chambre jaune. Avec l’explication, le mystère s’évanouit ; raison pour laquelle nous ne lisons pas deux fois les livres ou albums portant ce genre de titre. Ce genre de mystère est plutôt une énigme ou un problème, un défi posé à l’intelligence perplexe – mais perplexe seulement dans un premier temps. Le mystère, dans ce sens, n’est irrationnel qu’en apparence. Dès que les clés et les perspectives nécessaires sont trouvées, on comprend…

newsletter


the journal


NRT is a quarterly journal published by a group of Theology professors, under the supervision of the Society of Jesus in Brussels.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgium
Tél. +32 (0)2 739 34 80