According to an affirmation of St. Paul vi, people can be saved thanks to the mercy of God even if the Gospel has not been proclaimed to them. The proclamation of the Gospel is not a condition required in order to be saved because, by the grace of Jesus Christ, salvation goes beyond the frontiers of the Church. The duty of evangelising remains however, not in order that the world may be saved, but because it is saved. What urges us to evangelise, is the love of the other with whom one wishes to share the infinitely precious joy of recognising and experiencing God’s salvation. This evangelising work of the Church can be schematically boiled down to four essential moments: recognising salvation already at work; being a body of charity in the flesh of the world; being a body speaking of charity, with charity, in order to speak its mystery; offering to anyone who wishes a way of initiation to the Christian life.

Il ne serait pas inutile que chaque chrétien et chaque évangélisateur approfondisse dans la prière cette pensée : les hommes pourront se sauver aussi par d’autres chemins, grâce à la miséricorde de Dieu, même si nous ne leur annonçons pas l’Évangile1.

L’Église, en tant que corps du Christ habité par sa grâce opérante, est sacrement du salut pour le monde. Elle fait partie du plan de Dieu et constitue donc une médiation incontournable dans l’économie du salut. Elle est le signe, dans l’histoire, de l’humanité appelée, rassemblée et sauvée avec la création tout entière, à la fin des temps, dans le Royaume à venir. Pour autant, en raison même de la puissance de la grâce dont elle témoigne et qui la déborde, l’Église ne réclame pas qu’on en devienne membre pour être bénéficiaire du salut ; elle l’annonce et le célèbre en ses sacrements…

newsletter


the journal


NRT is a quarterly journal published by a group of Theology professors, under the supervision of the Society of Jesus in Brussels.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgium
Tél. +32 (0)2 739 34 80