This article presents a critical study of the document of the International Theological Commission entitled “The hope of salvation for children who die without baptism”. The article shows its wealth and omissions. It calls particularly for a new intervention of the Magisterium of the Church, declaring the incompatibility of the theory of limbo with the totality of the data of Revelation.

Nous voudrions, dans les pages qui suivent, revenir sur un texte qui, nous semble-t-il, n’a pas retenu toute l’attention qu’il mérite. Il s’agit du document intitulé « L’espérance du salut pour les enfants qui meurent sans baptême » (ES), rédigé par la Commission théologique internationale (CTI) et publié le 19 avril 2007 par la Congrégation pour la doctrine de la foi1.

Ce document est extrêmement utile et riche. Il offre ample matière à réflexions. Il représente même, à notre sens, un moment important de la conscience ecclésiale. Toutefois, il est par nature provisoire et présente un certain nombre de faiblesses et de difficultés.

Notre but n’est pas de rendre compte de l’intégralité de ce long texte, mais de rencontrer quelques-unes des questions qu’il pose et surtout d’appeler le complément magistériel qu’il fait nécessairement…

newsletter


the journal


NRT is a quarterly journal published by a group of Theology professors, under the supervision of the Society of Jesus in Brussels.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgium
Tél. +32 (0)2 739 34 80