Qu’est-ce que le sens littéral ?

Antoine Vidalin
La question du sens littéral est aujourd’hui fort nébuleuse : est-ce le sens voulu par les auteurs ? Le sens lié au contexte historique ? Le sens donné par la structure du texte lui-même ou par sa canonicité ? Autant de points de vue liés à différents parti-pris herméneutiques. Cet article s’attache à retrouver tout d’abord le sens littéral au plus près de son origine théologique dans la tradition de l’exégèse spirituelle. Il en suit l’altération progressive avec le développement de l’herméneutique moderne. Il cherche enfin à montrer comment l’apport de la phénoménologie de la vie à une philosophie du langage et la prise en compte du lien entre parole et sensibilité permettent de redonner consistance au sens littéral et ainsi de puiser à nouveau aux sources de l’intelligence spirituelle des Écritures.

Je me souviens de mon premier exposé d’Écriture sainte, lors de mes études de théologie, et des affres dans lesquelles me plongeait sa préparation, à la fois du fait de mon incompétence supposée, et de cette tendance si parisienne consistant à chercher à tirer des idées brillantes du texte commenté (le texte devenant alors un simple faire-valoir). Heureusement, un frère du séminaire me sortit de cette agitation angoissée par cette apostrophe vigoureuse : « Cesse de te compliquer la vie, tu as seulement à dire ce que le texte dit ! » Cette tautologie en apparence simpliste m’a permis d’opérer un véritable retournement : non plus projeter ma lumière sur le texte mais me laisser éclairer par lui. L’Écriture se mettait à parler, à me parler, et il s’agissait pour moi de dire cette Parole. Elle cessait d’être un objet extérieur et devenait…

newsletter


la revue


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80