Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Considérations canoniques sur le «partage» de la charge pastorale

Alphonse Borras
À travers leurs tâtonnements, essais et erreurs, les «équipes pastorales» sur le terrain paroissial donnent lieu à une Église plus participative, aussi bien en vertu de la coresponsabilité baptismale de tous que de la collaboration ministérielle de quelques-uns. Le défi majeur est de trouver la juste articulation entre le ministère ordonné du curé et le statut des autres membres de ces équipes. D'où la question du «partage» de la charge pastorale entre le curé et les autres membres. Cette question se double d'une autre: la charge pastorale se déclinant dans les tria munera - la triple fonction d'enseignement, de sanctification et de gouvernement -, comment les membres laïcs de ces équipes participent-ils à ces trois fonctions? L'auteur se propose d'apporter quelques éclaircissements théologiques et canoniques. Il s'agira d'abord de préciser cette expression de «charge pastorale», condition préalable pour aborder les deux points suivants: la question du titulaire de la charge pastorale et celle de sa finalité. Cela permettra enfin de voir ce qu'il en est canoniquement parlant du «partage» de la charge pastorale.

En matière de direction pastorale des communautés paroissiales, nous assistons depuis trois décennies à la généralisation progressive d’équipes pastorales de paroisse non seulement dans les diocèses français mais aussi dans d’autres contrées en Europe occidentale, comme par exemple la Belgique ou les Pays-Bas, et en Amérique du Nord, notamment au Québec. Désormais le curé est pour le moins « entouré », « assisté » ou « secondé » dans son ministère. Selon les diocèses, ces équipes reçoivent des appellations différentes : équipes pastorales, équipes pastorales mandatées, équipes d’animation paroissiale ou pastorale, équipes de conduite pastorale, etc.1 Pour la simplicité de mon propos, je choisis de parler d’« équipe d’animation pastorale » — appellation la plus fréquente en France — et d’utiliser l’acronyme EAP dans la suite de ces pages.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80