Questo articolo rende omaggio al domenicano Claude Geffré (23 gen. 1926 - 9 feb. 2017). Egli ha segnato la ricerca teologica attraverso un'ermeneutica dell'incarnazione, che trova la sua applicazione in una teologia delle religioni che si rifiuta di confondere l'universalità di Cristo, Verbo incarnato, con la tentazione dell'imperialismo inclusivista del cristianesimo.

Le théologien dominicain Claude Geffré est décédé le jeudi 9 février 2017 à 91 ans. Nous sommes nombreux1 à pleurer une humanité de grande envergure, un homme de foi, un frère prêcheur, un théologien moderne devenu un maître. Nous nous souvenons notamment du séminaire de troisième cycle que Claude Geffré a animé avec le truculent pasteur André Dumas, alors professeur d’éthique et de philosophie à la faculté de théologie protestante à Paris2.

Un verbe résume la recherche et l’œuvre de Claude Geffré : c’est Interpréter, selon le titre des « Mélanges » qui lui ont été offerts en 19923. Trois moments marquent le développement de la pensée de Claude Geffré. La première étape se déroule au Saulchoir de 1957 à 1968 où le théologien est enseignant et régent des études. Puis, en juin 1968, il devient professeur à l’Institut catholique de Paris ;…

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80