Fais paraître ton jour. Newman, poète et prophète de l'au-delà

J. Honoré (Mgr)
Teologia - Census taker : Paul Detienne s.j.
L'A., évêque émérite et «jeune» cardinal, nous propose, sous un titre évocateur, un «essai» sur l'eschatologie newmanienne: quinze chapitres nous mènent de la présence de Dieu, du monde invisible, de l'attente du Christ, à la considération des fins dernières. L'A. souligne l'évolution de la position de Newman (de l'évangélique à l'ecclésial, de l'état intermédiaire au purgatoire), il indique en note les références aux divers textes parallèles, il précise la traduction en citant les termes anglais originaux, il révèle les concordances avec les prédécesseurs (Ignace de Loyola, François de Sales), il concède, au-delà même des exagérations dues au zèle oratoire, une hantise exacerbée du péché («Satan est le dieu du monde») dont Newman lui-même semble parfois conscient, il resitue les textes dans le cadre de l'idéologie libérale de la société britannique d'alors, il suggère des résonances autobiographiques, il esquisse une réponse à l'objection classique: une démarche intérieure qui ignore l'urgence des solidarités (on ne peut suivre le chemin qui mène vers les autres sans d'abord entrer dans le chemin qui mène à soi). Un chapitre central, «Propos inactuels?», présente Newman comme un précurseur de Vatican II. L'A. est sensible à «l'extrême séduction d'une parole qui semble hors du temps… il faut lire les textes, s'effacer devant eux». La bibliographie est limitée aux seules oeuvres de Newman. - P. Detienne, S.J.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80