Jésus, une vie à raconter. Essai sur le genre littéraire des évangiles de Matthieu, Marc et Luc

Jean-Noël Aletti s.j.
Sacra Scrittura - Census taker : Miriam Moscow
Depuis la promulgation de la constitution dogmatique Dei Verbum, le Magistère insiste sur l'importance de l'étude des genres littéraires pour une interprétation juste des Écritures saintes. Les lecteurs avertis parviennent à cerner des genres divers à l'intérieur des évangiles (mashals, récits de vocation, apocalypses, etc.), mais le genre « évangile » pose question. S'agit-il des vies de Jésus, comme d'autres vies de personnages bibliques ? S'agit-il de biographies de type gréco-romain ?
La question peut sembler abstraite ou sans intérêt, mais Jean-Noël Aletti montre comment les auteurs des évangiles synoptiques ont dû se frayer un chemin en fonction du message à transmettre. Le 1er chap. présente ce qu'est une biographie au temps des évangiles : genres et composantes. D'après les normes de l'époque, on pourrait se demander si la vie de Jésus, soldée par l'échec de sa passion, méritait une biographie, celle-ci présentant normalement un sujet digne de reconnaissance. Le 2e chap. explique « comment on est venu à écrire des vies de Jésus », à partir de l'évangile selon Marc. Le 3e chap. examine « l'évangile de Matthieu et les biographies de son temps ». Les chap. 4 et 5 partent de l'évangile selon Luc : « le récit de Luc et les biographies grecques », puis « genre biographique et typologie du iiie évangile ». Une « ouverture » conclut l'ouvrage.
La lecture du livre n'est pas aisée, mais vaut bien la peine. Nombreux sont nos contemporains imprégnés de l'enseignement de Marshall McLuan résumé par le dicton « le message, c'est le médium ». Dans Jésus, une vie à raconter, Aletti montre comment le message évangélique modifie le médium. « Les récits visent (…) à fournir une grille de lecture, grâce à laquelle l'identité véritable de Jésus peut être admise, mieux, confessée » (p. 32). C'est l'événement qui explique le choix du genre littéraire, et non l'inverse. - M. Moscow r.a.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80