La cristologia filosofica nell'orizzonte della modernità. Préf. M. Borghesi

Antonio Sabetta
Filosofía - Census taker : Simon Decloux s.j.
Le Christ de la philosophie n'est pas le Christ de la foi ; aucune christologie philosophique n'a prétendu marquer une telle identification. Le Christ intentionné philosophiquement par une multitude de chemins présente des traits divers qui ne coïncident qu'accidentellement avec ceux de la foi de l'Église ; et le Christ en idée ne constitue pas une « préparation évangélique », si bien que celui qui l'a élaboré n'aurait pas franchi le fossé décisif et n'aurait pas aidé l'autre à le faire. Le Christ en idée ne dirige pas l'attente de l'esprit vers le Christ confessé par l'Église ; il n'est pas le Christ objet de foi et ne pourrait l'être : cela équivaudrait à affirmer la totale perméabilité du mystère à la raison.
Après un 1er chap. dans lequel se tracent quelques caractéristiques essentielles de la modernité et du rapport entre christianisme et modernité, ce livre rappelle comment se présente la christologie philosophique, en évoquant à ce sujet quelques auteurs significatifs : Spinoza, Kant, Fichte, Hegel, Schelling et Nietzsche. - S. Decloux s.j.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80