Paul Ricoeur. Bibliographie primaire et secondaire. Primary and secondary bibliography 1935-2000

F.D. Vansina
Strumenti di lavoro - Census taker : Bernard Pottier s.j.
À l'occasion de l'hommage rendu à Ricoeur par Amherdt dans ce numéro (p. XXX-XXX), rappelons la parution de la bibliographie de Ricoeur couvrant les années 1935 à 2000, due à ce grand collectionneur qu'est F.D. Vansina, auteur de 5 ou 6 bibliographies de Ricoeur dont la première date de 1962 (p. 504). Deux parties à cet ouvrage: après les XXV pages introductives, la bibliographie primaire regroupant tous les textes dont Ricoeur est l'auteur (un total de 280 p. de titres), puis la bibliographie secondaire rassemblant la plupart des écrits sur Ricoeur (260 p. de titres). Huit sections en tout, plus deux index. Pour la bibliographie primaire, trois sections: livres, articles et textes mineurs. Pour la bibliographie secondaire, cinq sections: livres, dissertations doctorales, articles, comptes rendus et bibliographies.
Chacune des deux grandes parties est suivie d'un triple index: noms, thèmes (en français) et subjects (en anglais). Inutile de dire que ces deux séries d'index sont extrêmement précieuses, grâce à une numérotation fort efficace. Ricoeur a été traduit dans toutes sortes de pays, et on a écrit sur lui dans plus de langues encore peut-être. Chacune des huit sections est subdivisée par idiome. Pour les couvrir toutes, on épuise l'alphabet français et on doit encore ajouter alpha et bêta pour l'arabe et le coréen. Vingt-huit langues donc sont ici présentes, et leur ronde redémarre à chacune des huit sections. Ce qui suppose un travail de collaboration internationale (cf. les remerciements des p. VII-X), non moins qu'une rigoureuse recherche en bibliothèques, à Leuven surtout. Au départ de tout cela, 31 livres (seulement) et 674 articles (plus 88 textes mineurs). À l'occasion, on pourra pister certains circuits étonnants, en observant la liste des réimpressions, des traductions qui se croisent et des inédits français qui paraissent en d'autres langues.
Mentionnons en passant que l'A. fut, dès 1962, le premier étudiant à consacrer une thèse doctorale à Ricoeur âgé alors de 49 ans à peine (cf. p. 333: La philosophie de Paul Ricoeur. Problématique et dialectique de sa méthode). Elle était rédigée en langue néerlandaise. - B. Pottier sj

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80