Isaiah in Romans. A Fresco of salvation

Philippe Wargnies s.j.
Nearly twenty times, Romans quotes or evokes Isaiah, especially the Book of Consolation, including the 4th Song of the Servant. The latter is already well underlying at the junction between the first part of the letter (Rm 1-4) and the second (5-8). From Rm 9, the references to Isaiah are more evident and multiple, and the fourth song of the Servant emerges. The Apostle of the nations, in order to say the purpose of God accomplished in Christ for the benefit of every man, draws out perspectives and makes use of formulations, which a careful examination reveals that they are greatly nourished by the great prophet.

Le parcours de Paul éclaire ses écrits. Ce Juif devenu chrétien et Apôtre des nations réfléchit la profondeur et l’extension du salut offert dans le Christ à toute personne qui croit en Celui qui « justifie » et le Juif et le païen.

La vocation de Paul s’enracine dans l’événement de Damas, à propos duquel le Seigneur dit à Ananie : « Va, car cet homme (Saul) est un instrument que je me suis choisi pour porter mon nom devant les nations, les rois et les Israélites. Moi-même en effet je lui montrerai tout ce qu’il lui faudra souffrir pour mon nom » (Ac 9,15.16) : annonce d’une exigeante mission, selon une perspective présente en Isaïe comme en Romains.

Le troisième récit de l’événement, par Paul en Ac 26, est le plus déployé. Saul s’entend dire : « Je t’arracherai au peuple et aux nations vers qui je t’envoie pour leur ouvrir les yeux, les…

newsletter


the journal


NRT is a quarterly journal published by a group of Theology professors, under the supervision of the Society of Jesus in Brussels.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgium
Tél. +32 (0)2 739 34 80