The theology of Leo the Great on the sacramentality of the episcopate

Laurent Pidolle
Leo the Great, bishop of Rome, quoted in the teaching of Vatican ii on the sacramentality of the episcopate, understands his ministry as the “sacrament of the divine priesthood” of Christ. This study develops the union of the sacramental and ministerial dimensions of Church leaders in the figure of the unique Priest, the Son made man in the forma servi and continually present in the ecclesial assembly just as much in the lay faithful as in the faithful pastors. The theology of Leo brings out the difference of nature and modality between the common and hierarchical priesthood, the latter signifying the head become a slave at the service of the former.

Introduction

Quand le concile Vatican ii enseigne la sacramentalité de l’épiscopat1, question sur laquelle les docteurs médiévaux hésitaient2, il commence par citer le pape Léon le Grand (440-461) dans un de ses sermons en l’anniversaire de sa consécration épiscopale : « (…) en la personne des évêques assistés des prêtres, c’est le Seigneur Jésus-Christ, Pontife suprême, qui est présent au milieu des croyants. Assis à la droite de Dieu le Père, il ne fait pas défaut à l’assemblée de ses pontifes3. » Il est donc intéressant d’étudier en quels termes Léon parle de la sacramentalité de l’épiscopat et ce que cela signifie chez lui. Nous le ferons en commentant principalement ses cinq sermons sur l’anniversaire de son pontificat4. Nous découvrirons que, chez lui comme pour Vatican ii, ce thème est intrinsèquement lié au sacerdoce du Christ…

To read more,

 Log in

newsletter


the journal


NRT is a quarterly journal published by a group of Theology professors, under the supervision of the Society of Jesus in Brussels.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgium
Tél. +32 (0)2 739 34 80