Translating a Translation. The LXX and its Modern Translations in the Context of Early Judaism, éd. H. Ausloos, J. Cook, F. García Martínez, B. Lemmelijn, M. Vervenne

Col.
Source texts - reviewer : Jean Radermakers s.j.
Une savante étude nous est présentée par l'Univ. catholique de Leuven (H. Ausloos, B. Lemmelijn) en collaboration avec l'Univ. de Stellenbosch (J. Cook) en Afrique du Sud. Elle fait écho à un Symposium de spécialistes de la traduction de la Septante qui eut lieu à la Faculté de théologie de Leuven du 4 au 6 décembre 2006. On sait que l'édition grecque de la Bible dite La Septante est le témoin privilégié du passage de la tradition juive à la culture grecque. Que signifie, pour l'Europe et pour le monde d'aujourd'hui, la traduction en différentes langues de ce monument du passé. C'est ce que tentent de débrouiller les auteurs des 17 contributions que contient ce recueil de haute scientificité.L'ouvrage comprend cinq parties: une section méthodologique, ensuite la Bible d'Alexandrie en milieu français, puis allemand et anglais, et une ouverture sur de nouvelles perspectives. Dans la 1ère partie, J. Cook (Stellenbosch) recueille des considérations de méthode, R. Sollamo (Helsinki) étudie la méthode technique de traduction, H. Ausloos et B. Lemmelijn (Leuven) s'attachent à la manière de rendre les réalités de l'amour dans le Cantique, à partir des fréquents hapax legomena. La 2e partie est consacrée à la Bible d'Alexandrie, dont l'initiative de la version française revient à Marguerite Harl; l'histoire de cette traduction est racontée par G. Dorival (Marseille), l'un de ses actifs collaborateurs, qui en note les options et les changements survenus en cours de route. K. Hauspie (Leuven) s'applique à la traduction d'Ézéchiel 1 grâce aux notes de Théodoret de Cyr à propos de la Merkabah et Cl. Dogniez (Paris) relève des similitudes entre la LXX et le Targum de Zacharie. La 3e partie étudie la traduction allemande. La traduction anglaise occupe la 4e partie. D'autres perspectives sont esquissées dans la 5e partie: H.F. van Rooy (Potchefstroom) compare la LXX à la Peschitta et au texte hébreu; J.A. Naudé (Bloemfontein) fait état des développements récents dans les études de traduction; A. Piquer, P. Torijano et J. Trebolle Barrera (Madrid) évaluent différentes versions dans les livres des Rois, et N. Fernández Marcos (Madrid) parle d'une nouvelle traduction espagnole.Bref, une somme de haute spécialisation sur une question importante aujourd'hui, car la Septante nous livre une version du texte biblique en train d'évoluer en passant du génie hébraïque à une expression plus universelle, qui pose des questions de justesse. Les éditions Peeters assurent de ce recueil savant à l'usage des spécialistes une présentation impeccable, comme à l'accoutumée. - J. Radermakers sj

newsletter


the journal


NRT is a quarterly journal published by a group of Theology professors, under the supervision of the Society of Jesus in Brussels.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgium
Tél. +32 (0)2 739 34 80