The prayer for the faithful departed and the penitential discipline are at the foundation of the Church’s statement of faith on purgatory. Recalling the history of the dogmatic formulation, the article calls to prayer and mystical figures (Catherine of Genoa, Mary of the Incarnation, Therese of Lisieux) to explain how purgatory is a privileged expression of Christian hope as it is mentioned in Benedict xvi’s encyclical Spe salvi.

Le purgatoire est du registre de l’affirmation de foi au même titre que les quatre fins dernières que sont, dans leur rapport à l’au-delà, la mort, le jugement, le ciel et l’enfer, tout en s’en distinguant en ce qu’il constitue, contrairement à elles, un état non pas définitif mais temporaire, immédiatement après la mort. « L’Église croit pour les élus à une éventuelle purification préalable à la vision de Dieu, tout à fait étrangère cependant à la peine des damnés », affirmait une note de la Congrégation pour la doctrine de la foi en 19791. Le Catéchisme de l’Église catholique précisa par la suite : « Ceux qui meurent dans la grâce et l’amitié de Dieu, mais imparfaitement purifiés, bien qu’assurés de leur salut éternel, souffrent après la mort une purification, afin d’obtenir la sainteté nécessaire pour entrer dans la joie du ciel » (CEC…

newsletter


the journal


NRT is a quarterly journal published by a group of Theology professors, under the supervision of the Society of Jesus in Brussels.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgium
Tél. +32 (0)2 739 34 80